contenu de la page

 

 

Le trésor de la fertilité

Ecouter son corps est un chemin beau et exigeant. La bonne connaissance scientifique actuelle du corps donne des outils pour affiner nos perceptions. Une observation fine de notre corps, alliée à nos moyens modernes de calcul, permet de déterminer les périodes fertiles et infertiles de façon fiable. L'observation du cycle demande que la femme écoute son corps et, dans l'idéal, que l'homme à ses côtés la soutienne dans cette démarche.

La science qui sous-tend les méthodes d'observation du cycle est récente et sans cesse actualisée. 

Pourquoi se former?

Les méthodes d'observation du cycle ont prouvé leur grande efficacité théorique. Leur efficacité pratique demande la motivation du couple et ses capacités à faire face aux situations d'abstinence au cours de la période fertile. 

L'efficacité dépend aussi de la qualité de l'enseignement qu'a reçu le couple pour observer la glaire cervicale et lire la courbe thermique. 

Il est donc souhaitable de se faire accompagner personnellement par un formateur pour approfondir ses connaissances sur le cycle, comprendre la méthode et devenir confiant et autonome dans la lecture des graphiques au bout de quelques mois d'apprentissage. 

Une femme célibataire peut apprendre à remplir ses graphiques afin de mieux comprendre son cycle, ses joies et ses contrariétés.